. .
Accueil
Pourquoi ce site?
Qu'est le LARIAM®?
Dangers du LARIAM®
Qui est concerné?
Effets secondaires
La polémique
Cas extrême: le suicide
Conseils aux voyageurs
Traitements alternatifs
Préparez-vous!
Liens
Fred et les autres
L'histoire de Fred
Autres témoignages
Signez la pétition

Cas extrême : le suicide ?

Plusieurs cas de suicides pourraient être liés au phénomène de " pics d'angoisse " survenant parfois chez certaines personnes suite à la prise de LARIAM®. Il semble que ceux-ci peuvent surgir de manière anodine, suite ? un stimuli quelconque (une image, une odeur, un son, une sensation?). Il n'existe pas d'information claire à ce sujet.

Trop de médecins et pharmaciens vous diront encore que ce ne sont que de rares cas. Mais peuvent-ils être sûrs de leurs informations, de leurs sources ? Dans les cas de suicides, mille et une autres raisons sont souvent pointées du doigts également, mettant en doute le lien avec le médicament.
Pourquoi LARIAM® serait-il tant incriminé par les victimes et leurs proches et pourquoi un tel battage s'il s'agissait uniquement de coïncidences? ?

Parce qu'il semble que la firme productrice tend à minimiser les chiffres et parce que trop d'organismes médicaux relevant des statistiques sont également liés au résultat de la vente de LARIAM®, il est vraisemblable que l'on ne dispose pas des chiffres objectifs en ce qui concerne la probabilité de subir les effets secondaires précités.

Vous êtes ici:
Cas extrême: le suicide
RETOUR Nombre total de visiteurs: 168837
Nombre de visiteurs aujourdhui: 9
Nombre visiteurs connectés:1
Contactez-nous