. .
Accueil
Pourquoi ce site?
Qu'est le LARIAM®?
Dangers du LARIAM®
Qui est concerné?
Effets secondaires
La polémique
Cas extrême: le suicide
Conseils aux voyageurs
Traitements alternatifs
Préparez-vous!
Liens
Fred et les autres
L'histoire de Fred
Autres témoignages
Signez la pétition

D'autres témoignages

Un témoignage parmi tant d'autres (extrait de : www.geocities.com/TheTropics/6913/lariam.htm ):
" Lesley Gidding had returned from Africa unaware of the reason for her mental and emotional problems. She was still battling deep depression and anxiety attacks: "I described it as my really dark place and I didn't know how to get out. I was just, life was way too bad. I was thinking life is too much, I'd really like, you know, I'm not saying that I had suicidal tendencies but I thought about it (Lesley Gidding)."

Réagissez vous aussi!

FranceCélineBonjour! Mon m?decin m'a pr?venue des effets secondaires possibles du Lariam mais il m'a dit que ?a n'arrivait pas souvent. J'en ai pris deux mois et demi pour un s?jour au Vietnam cette ann?e en 2014 mais j'ai arr?t? plus t?t que pr?vu parce que j'avais des probl?mes. Des hallucinations la nuit, les objets ?taient des gens et je leur parlait mais c'est la m?me chose que pour une autre personne qui a t?moign? ici, ce n'?tait pas tr?s fort, je savais que ce n'?tait pas la r?alit? (mais quand m?me, je r?pondais au cas o? c'aurait ?t? r?el...) J'ai aussi eu beaucoup de toutes petites crises d'angoisse: ?a m'arrivait tout ? coup et ?a durait deux minutes maximum, surtout dans la rue et dans l'ascenseur mais une fois aussi tranquillement couch?e sur mon lit. Mon coeur battait plus vite et le son des pulsations m'envahissait, j'avais des images qui me traversaient la t?te, des impressions bizarres et surtout ? chaque fois le sentiment de ne pas arriver ? me rappeler de quelque chose d'important, comme si entre mon d?part de Belgique pour le vietnam et ma vie l?-bas il y avait eu une p?riode que j'avais oubli?e et o? il s'?tait pass? quelque chose. Tr?s tr?s bizarre comme sensation. Mais j'?tais toujours consciente et j'avais le contr?le malgr? tout, ?a m'est arriv? quand je traversais la rue une fois (au Vietnam!) et ?a ne m'a pas pos? de probl?me. Ca m'int?ressait m?me mais j'ai quand m?me arr?t? par s?curit? ? la lecture d'autres t?moignages. J'ai arr?t? depuis un mois maintenant et j'ai toujours des crises mais beaucoup moins qu'avant, je suppose que ?a partira au fil du temps. Est-ce que quelqu'un a eu le m?me genre d'effet?
FranceJean6 semaines que je prend le Lariam. C'est une catastrophe! Crises d'angoisse, vertiges, vision perturb?e, je plane comme si j'avais fum? de l'herbe. Je STOP ce poison!
Francedamienj'ai pris un cachet de lariam en 2000 lors d'un trek ds le nord du laos, conseill? par mon m?decin de l??poque.Cette nuit la j'ai fait le pire cauchemar de toute ma vie, je m'en rappel encore en d?tails tellement il semblait r?el. Dans les jours qui ont suivi j'ai ?t? pris d'obsession phobique de fatigue et de parano?a.N'ayant jamais eu de probl?me psychique je n'ai pas compris de suite et n'en ai parler a personne.Cela s'est ensuite transform? en d?pression. Cela a dur? cinq ans.Je n'ai plus jamais ?t? le m?me.J'ai fait trois ans de toute sorte de psychoth?rapie pour m'en sortir.Aujourd'hui encore je suis obliger de toujours surveill? mon ?tat psychique pour ne pas me laisser all? a la d?prime.J'avais vingt cinq ans ,j??tais heureux motiver et en pleine r?ussite a tout les niveaux de ma vie ..1 cachet de laryam m'a fauch? l'herbe sous les pieds..il y a eu un avant et un apr?s! J'aurais pr?f?r? avoir le palu..
FrancemarcBonjour ? tous, je viens vous apporter mon t?moignage suite ? une prise de ce m?dicament, en 1998, lors d'un voyage au Burkina-fasso.En effet l'ann?e pr?c?dente, en voyage au Mali, pour une mission humanitaire(la construction d'une ?cole), j'ai contract? une h?patite A(intoxication alimentaire); ainsi, mon foi avait du lutter durement et je me suis dis, avec mon m?decin, qu'un traitement anti-palud?en avec une seule prise/semaine serait plus appropri? que la paludrine en prise journali?re, et ce encore un mois apr?s le retour...Mal m'en a pris, puisqu'au bout d'une semaine, en plein voyage en brousse, je suis tomb? en larme devant un bouc attach? ? un piquet, en ?tant persuad? que ma m?re ?tait morte...J' ai une autre fois bu le produit vaisselle qui sert de rince doigts, dans un restaurant o? je d?jeunais avec des amis, et les ai quitt? pour suivre un parfait inconnu qui passait par-l?!!Pour finir dans l'hopital de Ouagadougou, la veille de mon rapatriement, avec une dose de rhinoc?ros dans les fesses...et des hallucinations terrifiantes!! A mon retour(organis? par mon ami, sur place, puisque je n'avais plus de billet d'avion, mais uniquement ma CB..)j'ai effectu? le premier de la longue liste de "stages" en hopital psy, puisque 16 ans apr?s, il m'arrive encore de faire ce que mon doc appelle des crises schizo ? tendance parano?aque...la derni?re fois que mon m?decin hom?o m'a "test?", il y avait bien ENCORE du lariam en moi!!!Cette merde a "bouff?" ma vie jusqu'ici, me je serai le plus fort, ? la fin, m?me si j'ai d?j? fait une tentative de suicide, et que je suis pass? par des phases d?pressives intenses.La sensation de perte de controle est belle et bien r?elle, parfois, mais je sais la g?rer... Probablement , cette merde me suivra pour le restant de mes jours, mais je tiens ? t?moigner pour tous ceux qui, comme moi, ont crois? le chemin de ce m?dicament "vicieux", et qui cherche une solution!Bien ? vous, je suis sur qu'il y a un antidote qque part!!!!!
FranceAngéliqueJe tiens ? t?moigner moi aussi , au nom de mon fr?re qui est parti il y a 2 semaines au S?n?gal , le docteur lui prescrit du Lariam lui pr?cise dans un sourire qu'il serait juste "un peu d?prim?". Aujourd'hui il est rentr? en urgence de Dakar , apr?s 3 prises de ce comprim? sa vie , son moral et m?me sa personnalit? ont bascul?. Un zombie voil? ce que ce produit a fait de mon fr?re. Triste , avec des crises d'angoisse terribles, cauchemars, ?tat d?pressif , absences... Il faut que les m?decins qui osent encore prescrire ce poison mettent en garde leurs patients sur les r?els effets qu'entraine le Lariam , j'ai appel? le laboratoire Roche ? Paris, parl? avec la responsable du service pharmacovigilance et elle n'?tait pas ?tonn?e de ce que je lui disais. Son seul argument ?tait que le Lariam ?tait le plus efficace contre la paludisme. Oui mais que fait on maintenant de mon fr?re et des autres qui mettront un certain temps ? se d?barrasser de cette mol?cule qui les a empoisonn?. Aujourd'hui notre famille est d?sempar?e , mon fr?re a ?voqu? le suicide hier alors que j'essayais de trouver des solutions avec lui. C est dramatique. Ne prenez pas Lariam.Merci de m avoir lue.
TogozanaBonjour. Experience extremement recente pour moi: j'ai attrap? mon premier palu il y a 5 jours, celui-ci m'a compl?tement terrass?e (Taux: 12000 parasites par mm3 de sang)! J'?tais en possession du malarone mais ai malheureusement ?cout? un mauvais docteur qui, compte tenu de la s?v?rit? de mon palu, a d?cid? de me prescrire de la mefloquine (principe actif du lariam). 3 jours de traitement intensif. Derniere prise hier soir. Tr?s grosse erreur: Maux de tete incroyablement violents, hallucinations,angoisses terribles, insomnies, micro sommeil de 30 secondes durant lesquels j'ai eu d'horrible cauchemards et reminiscences. ce matin: plus de palu, mais comportements inhabituels, attitude deprimee, emotions violentes, et les maux de tetes increvables!!! la mefloquine agit sur les meme recepteur que le LSD. Mon avis: Evitez
FranceJules Desol? du double poste, mais je lis les r?actions et vois certaines personnes dire "oui mais si on commence a s'inquieter de tout, on ne fait plus rien". Je suis personnellement un jeune ?tudiant de 21ans ayant voyag? dans 16 pays, fait de la plong?e, reve de sauter en parachute et a l'?lastique, j'ai ador? l'asie et l'afrique, je prefere voyager le sac sur le dos, prendre les bus/train/bateau plutot que l'avion. Bref, pas vraiment le profile type de l'anxieux terrifi? a l'id?e de prendre un comprim?. Apres chacun ses choix. Personne ne vous empechera de prendre le Lariam. Les t?moignages ici sont plus des histoires v?cues post?es dans l'id?e d'informer. Avis a bon entendeur
FranceJulesBonjour Je poste ici en ?sperant que des futurs voyageurs liront ses lignes avant de prendre cette saloperie. Pardonnez mon langage, mais la colere m'envahit rien que de penser a ce medicament. Apres avoir vecu plus de deux ans en Australie, j'ai decid? de partir pour deux mois en asie du sud est (Malaysie-Vietnam-Laos-Thailande-Cambodge), et suis allez voir un medecin pour obtenir un medicament anti-palu. Le medecin m'a prescrit le Lariam, me disant que ce m?dicament ?tait nouveau (oui oui, vous lisez bien, "nouveau" -en 2014), moins cher, et ne devait etre pris qu'une fois par semaine. Aucun mot quant aux effets secondaires. J'ai commenc? mon voyage, pris mon premier comprim?. Aucun effet notoire, tout allez bien. Deuxieme semaine, deuxieme comprim?. La nuit meme, je me suis reveill? en pleine nuit, reveill? et l'esprit clair, j'ai ouvert les yeux. Ma chambre s'est mise a "bouger", a se "transformer en rue", bref, hallucination. Je tiens a dire que je n'ai jamais eu de probleme psychologique ou d'hallucination. L'hallucination n'?tait pas tres forte, je realisais que ce que je voyais n'?tais pas "vrai". Mal de tete et mal de ventre ont suivi (ayant un probleme de gastrite, ca n'aide pas). Ce n'est qu'a la troisieme semaine que j'ai realis? d'ou venait le probleme, et que j'ai fait le lien entre les hallucinations de la nuit d'avant avec le m?dicament. Ma copine et moi avons pris le comprim? pour la troisieme fois, et nous nous sommes endormis. Je me suis r?veill? quelques heures plus tard, ma copine ?tait debout, affol?e: en quelque mots, nous avons compris que nous ressentions la meme chose: une douleur dans la gorge, comme si la gorge ?tait irrit?e et enfl?e. Grosse difficult? a avaler, a se concentrer. Je ne paniquais pas, contrairement a ma copine. Je ne suis pas du genre a appeler les urgences pour un rien, c'est d'ailleurs la premiere fois de ma vie que j'ai compos? un appel d'urgence, mais nous ne comprenions pas ce qui nous arrivais. Apres de longues recherches et explications avec des docteurs de differents pays (le medicament est notament interdit au bresil), nous avons compris d'ou venait le probleme. Un medecin urgentiste francais m'a formellement conseill? d'arreter le m?dicament et de consulter le plus rapidement un m?decin locale. Ou je suis actuellement, c'est un peu compliqu?... En esperant que ca fera reflechir certains,
Senegalmartinej'ai eu un neuro palu il y a 30ans suite ? un voyage au Congo Au bord du coma,on m'a soign?e au Lariam,? une dose correspondant ? 6fois la dose de pr?vention Le m?decin (tr?s comp?tent)m'a dit qu'il n'avait pas le choix,vu la gravit? mais qu'il craignait fort que j'ai des effets secondaires graves. Effectivement,j'ai pass? 3 semaines infernales.A l'h?pital,incapacit? ? me soulager(je demandais la mort ? grands cris...apr?s y avoir ?chapp?!) J"ai sign? une d?charge pour sortir.C'est un magn?tiseur tr?s s?rieux (pas mystique)qui m'a soulag?e Je vis depuis 20 ans au S?n?gal et tiens ? signaler qu'ici on trouve d'autres m?dicaments,non connus en France qui soignent tr?s bien,sans effets secondaires
BeninJuliaJe tiens aussi a apporter mon t?moignage sur ce traitement. Je suis partie au Benin pendant deux mois l'?t? dernier pour un stage d'?tude. Au bout de 3 semaines de traitement j ai commenc? a avoir des vertiges, des troubles de la visions, a faire des cauchemard horrible, a avoir des envies suicidaires, a me refermer aux autres et parfois me mettre a pleurer sans raison comme si le monde s'?croulait., Tout cela jusqu'au jour o? j'ai fais un malaise qui ma accompagn? directement a l'h?pital. Suite a des analyses on a compris que c'?tait le LARIAM. J'ai arr?t? de suite le traitement, mon m?decin de France ne m'avait m?me pas pr?venu des effets "secondaire" inadmissible j'avais seulement 20 ans quand il me l'a prescrit le LARIAM m'a fais beaucoup de mal, encore aujourd'hui 6 mois apr?s j'ai refais une rechute (certains sympt?mes r?apparaissaient) Informez vous bien avant de prendre ce traitement ...
<<   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

Réagissez vous aussi!

Vous êtes ici:
Autres témoinages
RETOUR Nombre total de visiteurs: 167409
Nombre de visiteurs aujourdhui: 23
Nombre visiteurs connectés:1
Contactez-nous