. .
Accueil
Pourquoi ce site?
Qu'est le LARIAM®?
Dangers du LARIAM®
Qui est concerné?
Effets secondaires
La polémique
Cas extrême: le suicide
Conseils aux voyageurs
Traitements alternatifs
Préparez-vous!
Liens
Fred et les autres
L'histoire de Fred
Autres témoignages
Signez la pétition

D'autres témoignages

Un témoignage parmi tant d'autres (extrait de : www.geocities.com/TheTropics/6913/lariam.htm ):
" Lesley Gidding had returned from Africa unaware of the reason for her mental and emotional problems. She was still battling deep depression and anxiety attacks: "I described it as my really dark place and I didn't know how to get out. I was just, life was way too bad. I was thinking life is too much, I'd really like, you know, I'm not saying that I had suicidal tendencies but I thought about it (Lesley Gidding)."

Réagissez vous aussi!

FranceJeanBonjour, Vingt ans + tard, je suis tjrs sous Zyprexa. Impossible a m'en d?barrasser. Arret des prises = rechute en delire psychotique. J'avais pris du Lariam pour un voyage de 4 semaines au Ghana et me suis fait rapatrier en sanitaire, incapable d'avoir des id?es coh?rentes. Une sal.... de m?dicaments, pour s?r. Jean
FranceAnnieApr?s 3 prises de Lariam pour un voyage d'une semaine au S?n?gal,? mon retour j'ai eu un soir une crise de d'angoisse et de palpitations comme je n'avais jamais eu . Apr?s une nuit tr?s difficle mon m?decin traitant a ?t? appel? , j'avais 17,8 de tension de toujours d'importantes palpitations.Je suis oblig?e maintenant de prendre des anxyolitiques( j'ai peur de tout , je ne me sens pas bien, irritable etc...) je suis persuad?e que le Lariam est la cause de ce mal ?tre bien que mon m?decin et le psychiatre(que je dois consulter maintenant)m'affirment le contraire. J'ai arr?t? ce poison le lendemain de mon importante crise d'angoisse mais je ne vais gu?re mieux. Pour voir si le paludisme n'a pas ?t? attrap? et arr?ter le Lariam apr?s le retour de l'?tranger,il existe une analyse de sang. je l'ai faite mais pas ma file de 14,5 ans qui jusqu'? pr?sent a du continuer le Lariam sur ordre de mon m?decin. Mais apr?s le 6?me comprim? , elle a des maux de t?tes et des probl?mes occulaires, elle voit 'flou'. J'esp?re que je n'arriverai pas au stade du suicide et que ma fille va vite r?cup?rer sans avoir de s?quelles. Nous allons consulter pour elle mercredi .J'ai appris que ce m?dicament ?tait interdit aux USA, cette information ?tant sous toute r?seve, je n'ai pa pu le v?rifier. Ce qui est s?r, c'est un poison qui ne devrait pas ?tre mis sur le march? .
FranceGillesA 55 ans et plus de 30 ans en Afrique je n'avais jamais utilis? le Lariam. En juin 2009 j'ai pris du Lariam pour lutter contre le palu. D?s le lendemain cela a ?t? le calvaire. Moi qui ?tais toujours de bonne humeur, je ne m'angoissais pour ainsi dire jamais. 48 h apr?s ces prises de cachets, suivant la posologie, je pleurais sans savoir pourquoi. Cela s'est calm? m?me si des fois c'est limite. 1 an et 1/2 apr?s avoir absorb? ce poison je ne suis toujours pas revenu dans mon ?tat normal. J'angoisse pour peu, je suis d?sagr?able, je n'ai plus la "p?che". Le pire est de constater cet ?tat et de rien pouvoir faire. Il faut savoir que l'arm?e fran?aise a interdit la prise de Lariam ? son personnel. En effet on ne pas prendre le risque d'une mauvaise r?action d'un soldat arm?. Encore une fois nous nous faisons empoisonn? et il est scandaleux que ce produit ne soit pas retir? du march?. J'attends avec impatience r?cup?rer mes facult?s qui me permettaient d'appr?cier tous les plaisirs de la vie.
FrancefredericLe lariam est bien la cause de ces satan?s sensations de mal etre . j'en sais quelque choses apres mon retour de vacance du senegal , j'ai failli mettre fin ? mes jours ? cause des effets secondaires. j'ai ?t? hospitalis? pendant 48 jours.je me suis mis nu dans la rue,j'ai agress? des gens sans raison,j'avais peur de tout et de n'importe quoi. battements de coeur ? coupper le souffle.ce fut tres dure pour moi jeune homme de 22ans et sportif de haut niveau...Grace aux soutients de mes parents et une forte volont? de m'en sortir, je vais mieux aujourd'hui.Mais j'ai pri une dizaine de kilos en 1 moi et plus de motivation pour reprendre le sport. Il ne faut pas se laisser aller et continuer de combattre contre ce satan? medicament de merde. Surtout se dire que ce n'est qu'une etape de la vie et ne pas penser au suicide car bientot ca sera une histoire ancienne . Bon courage et rester forts.
FranceMaudCe site est une belle initative. Tout le monde ne r?agit pas au Lariam, mais pourquoi prendre le risque quand il existe d'autres traitements. Pour moi, m?me 3 ans apr?s les effets n'ont pas encore tous disparus, m?me si cela va bcp mieux. A l'?poque, crise de spasmophilie, ?touffement pendant mon sommeil, impossibilit? de sortir seule, conduire seule, faire mes courses seule, troubles visuels... Si ?a peut aider qq'un, la sophrologie m'a pas mal soulag?e.
BelgiumOlivierVoil?, juste un mot pour remercier tout ceux gr?ce ? qui ce site existe. Triste anniversaire hier...Continuons ? faire tout ce qui est possible pour que cela ne se reproduise plus jamais! Courage ? ceux qui,aujourd'hui encore,luttent pour maintenir la t?te hors de l'eau. Merci, Olivier
FranceStefBonjour, Moi aussi je suis victime du lariam . Depuis la prise de 2 cachets ma vie n'est plus la m?me. Cela fait plus de 10 ans ... J'ai tous les sympt?mes que vous d?crivez . J'aurais aim? ?chang? avec vous par mail ... serait-il possible de se contacter via un forum , en connaissez-vous ? Bon courage ? tous . Stef
BelgiumGregQue faire... Essayons de limiter les d?gats, invitons un maximum de gens ? signer notre p?tition...
CanadapaAlors maintenant que faire pour r?parer les d?g?ts?
FranceCharlesAu cours d'un voyage en Inde en 2002 avec mon fils j'ai ?t? t?moin ? B?nar?s des incidents suivants. Un groupe de Suissesses est arriv? dans notre h?tel avec un guide. Au bout de deux trois jours l"une des Suissesses a commenc? ? donner des signes d'agitation, puis est devenue intenable, s?ance de d?shabillage dans la salle ? manger au d?ner, harc?lement pour que nous sortions avec elle, la propri?taire de l'h?tel, sorte de guesthouse, a ?t? oblig?e de mettre deux sentinelles devant sa chambre pour l'emp?cher de se promener nus dans les couloirs etc.. Cela s'est termin? par une ?vacuation sanitaire d'urgence vers Delhi et la guide nous a dit que les m?decins avaient incrimin? la prise de Lariam par cette jeune femme. Moi-m?me et ma femme en avions pris lors d'un voyage en Inde du Sud trois ans avant (1999) et avions eu de fortes c?phal?es et des troubles oculaires ? notre retour. Depuis je m'abstiens d'utiliser ce m?dicament.
<<   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

Réagissez vous aussi!

Vous êtes ici:
Autres témoinages
RETOUR Nombre total de visiteurs: 169798
Nombre de visiteurs aujourdhui: 19
Nombre visiteurs connectés:1
Contactez-nous